Que vous achetiez votre premier appartement, décidiez de louer votre résidence secondaire ou vendre votre maison familiale, il s’agit d’une forme de transaction immobilière qui marque un tournant dans votre vie.

Pour faire en sorte que tout se passe bien, faites appel à un notaire, ce professionnel expérimenté qui vous conseillera sur les démarches administratives à suivre, les conditions d’un compromis de vente et la signature d’un acte authentique.

Le droit au logement

Parce que le logement est un besoin essentiel pour tous, il s’agit d’un droit fondamental de la personne humaine. En Belgique, une loi impose la présence d’un notaire pour toute action relative à la vente ou à l’achat d’un bien immobilier, que ce soit pour la préparation et la rédaction des actes de vente, ainsi que leur conservation.

En bon professionnel, cet officier public sera chargé de conseiller les vendeurs et les acheteurs concernant le bien immobilier afin de garantir une transaction sécurisée, en respect des réglementations en vigueur.

Achat d’un immeuble : les conseils avisés d’un notaire

Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves et vous vous apprêtez à l’acheter ? Demandez toujours l’avis de votre notaire avant de procéder à la signature du compromis de vente, car ce professionnel expérimenté en ventes publiques et vente de gré à gré saura vous aider dans la gestion de la clause censée contourner l’article 1641 du Code civil qui stipule que « Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rende impropre à l’usage auquel on la destine », mais qui permet tout de même au vendeur de valoriser son immeuble en faisant l’impasse sur certains défauts, ou impose à l’acquéreur de bien faire preuve de vigilance lors des visites de du bien pour détecter les éventuels vices cachés.

L’intervention d’un notaire dans le cadre d’un achat immobilier consiste également à faire le calcul du frais d’acte d’achat, de faire appliquer le droit de préemption ou encore de vous conseiller sur la copropriété.

La vente d’un bien immobilier

Spécialisé dans la vente de gré à gré et la vente publique, le notaire saura vous guider vers la meilleure démarche à suivre pour la mise sur le marché de votre bien, qu’il s’agisse de construction existante ou de terrain.

Par exemple, pour une vente de gré à gré, le prix de vente est fixé entre le vendeur et l’acquéreur dans le cadre d’un compromis de vente définitif et d’un acte notarié. Par contre, la vente publique nécessite la présence d’un cahier des charges contenant les conditions de vente de l’immeuble durant les enchères.