Vendre une maison est l’une des transactions financières et juridiques les plus importantes que vous puissiez entreprendre. Le processus peut être stressant surtout avec les paperasses que vous devriez fournir lors de la vente. Comprendre les étapes de base de la vente de votre maison et les démarches juridiques à suivre peut vous aider à réduire votre stress et à garantir que la transaction se déroule le mieux possible.

La décision d’embaucher un agent immobilier

Vous n’êtes pas obligé d’embaucher un agent ou une agence immobilière pour vendre votre maison bien que certains États exigent que vous ayez recours à un avocat immobilier. Néanmoins, l’embauche d’un agent est quelque chose que vous devriez au moins envisager de faire. Travailler avec un professionnel est toujours une meilleure idée. Chaque État exige que les agents immobiliers soient agréés, ce qui signifie qu’ils sont formés aux lois immobilières de votre État.

Préparez les paperasses indispensables

Vendre votre maison peut être une expérience difficile. Trouver un bon agent immobilier, embellir votre propriété et organiser des visites ne sont que quelques aspects à prendre en compte et puis il y a la paperasse…. Selon la loi, si vous envisagez de vendre votre propriété, vous devrez remplir plusieurs documents. Certains d’entre eux sont assez simples et certains sont un peu plus complexes :

  • Une preuve de votre identité : Pour vendre votre maison, vous devrez fournir à votre avocat une pièce d’identité pour vous montrer qui vous êtes. Il s’agit généralement d’une preuve de votre adresse actuelle, telle qu’une facture de services publics récente, ainsi qu’une pièce d’identité avec photo (par exemple, passeport ou permis de conduire). D’autres documents peuvent être acceptés, alors vérifiez au préalable avec votre avocat.
  • Titre de propriété : Maintenant, vous devez prouver que vous êtes propriétaire de l’endroit. Vous pouvez ou non avoir les titres de propriété de votre propriété; si vous ne les trouvez pas, ne vous inquiétez pas, car vous pourrez probablement obtenir une copie de l’avocat que vous avez utilisé lors de votre première demande d’hypothèque ou de l’achat de votre maison. De plus, votre avocat actuel devra de toute façon obtenir des actes officiels du registre foncier, donc cela ne devrait pas poser de problème.
  • Certificat de performance énergétique : Le certificat de performance énergétique (EPC) doit être inclus lorsque vous vendez votre propriété.

Faire des divulgations sur votre maison

Dans la plupart des États, la loi exige certaines divulgations écrites lors de la vente de votre maison. Ces divulgations incluent tout défaut physique, environnemental, juridique ou autre dans la maison ou la propriété, y compris des éléments tels que la présence de peinture à base de plomb ou d’amiante dans la maison et la présence de fissures dans votre propriété.

Réception et acceptation des offres des acheteurs

Les acheteurs potentiels soumettront des offres sur votre maison. Dans la plupart des États, cela prend la forme d’un contrat de vente écrit, couvrant tout, du prix à la date de clôture, en passant par les éventualités, comme une condition selon laquelle l’acheteur doit réussir à obtenir un prêt hypothécaire et être satisfait des résultats d’une inspection de la maison afin de conclure.